Première réunion entre la CGEM et les représentants du secteur privé israélien

Une première prise de contact entre les secteurs privés marocain et israélien a eu lieu ce 4 janvier afin d’identifier des opportunités de partenariat.

Par

Réunion en visioconférence pour la CGEM et les représentants du secteur privé israélien. Crédit: CGEM

La première réunion de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et les représentants du secteur privé israélien a eu lieu ce lundi 4 janvier au matin entre Chakib Alj, président de la CGEM, et Ron Tomer, président de la Manufacturers Association of Israël (MAI). Étaient également présents le vice-président général de la CGEM Mehdi Tazi et le DG de la division Commerce extérieur & Relations internationales de la MAI, Dan Cataviras.

Des secteurs porteurs

Lors de cette réunion tenue en visioconférence, les deux parties ont discuté des moyens à déployer pour impulser une coopération économique et commerciale forte et durable, basée sur un partenariat win-win. Ont été passés en revue les secteurs porteurs dans les deux pays pour le développement des investissements et co-investissements.

à lire aussi

Cette réunion fait suite à l’entretien du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, avec le ministre israélien de l’Économie et de l’Industrie, Amir Peretz, le 28 décembre, pour identifier les secteurs industriels à fort potentiel de partenariat entre les deux parties.

Plusieurs secteurs avaient alors été identifiés, notamment le textile, l’agro-industrie, la recherche et développement (R&D) appliquée à l’industrie, les technologies vertes et l’industrie des énergies renouvelables.

article suivant

L'aéroport de Tétouan va se doter d'une nouvelle piste