La vaccination anti Covid et l'abattage des moutons, même combat

Par Réda Allali

Il est très important de consigner ce qui se passe actuellement les amis. Telle est la mission de Zakaria Boualem, qui est tellement débordé qu’il pourrait bien vous proposer chaque jour une pleine page de ses pensées confuses. Car oui, chaque semaine nous offre sa dose de coups de théâtre, c’est phénoménal. Après avoir appris que nous allons être vaccinés, soudain, nous voilà désormais informés que cette opération va être menée sur une douzaine de semaines, et gratuitement. Applaudissements s’il vous plaît, mesdames et messieurs. Vous apprécierez le panache. Précisons que tout le monde est concerné, et merci. Au moment où les autres pays se perdent en précautions de langage, alors qu’ils empilent les atermoiements médicaux et les doutes sanitaires, nous fonçons à vive allure vers les lumières d’un avenir radieux. Il faut le répéter pour bien comprendre de quoi il s’agit: on parle de vacciner tout le monde, en trois mois. C’est l’opération logistique la plus ambitieuse depuis le débarquement militaire almoravide en Andalousie en 1086, rien de moins. Venus à la rescousse des roitelets andalous, les hommes de…

article suivant

AD10S, Maradona