Un millier de Marocains coincés à Melilia bientôt de retour

Un groupe d’un millier de Marocains coincés à Melilia depuis la crise provoquée par la pandémie de Covid-19 sera réacheminé par les autorités vers Nador à partir du 30 septembre.

Par

AFP

Sept mois. C’est le temps qu’aura dû attendre plus d’un millier de citoyens marocains restés bloqués à Melilia depuis la décision prise à la mi-mars par le gouvernement de fermer les frontières suite à la pandémie de coronavirus pour rentrer au Maroc.

Un groupe de 500 Marocains avait déjà été rapatrié depuis Melilia au mois de mai dernier. Selon TelQuel Arabi, le coup d’envoi de ce nouveau mouvement de rapatriement, qui devrait être le dernier du genre, débutera le 30 septembre. Les citoyens pris en charge seront transportés vers la ville de Nador.

Citée par TelQuel Arabi, une source proche du dossier indique que ce processus sera « mené en coordination avec les autorités espagnoles. 200 personnes seront transportées chaque 48 heure et seront soumises à des tests une fois arrivées à Nador, avant d’être logées conformément au protocole sanitaire prévu dans ces circonstances ».

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre