Covid-19 : MAScIR obtient le feu vert pour produire un kit de diagnostic 100% marocain

Après des mois d’attente pour obtenir le droit de commercialiser son kit de diagnostic du Covid-19, la fondation MAScIR vient d’obtenir le feu vert du ministère de la Santé. Un million de tests pourront être produits chaque mois.

Par

MAScIR lance la production à grande échelle du test PCR Covid-19 100% marocain. Crédit: MAScIR

La start-up Moldiag, filiale de la fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research), vient d’annoncer dans un communiqué le lancement de la production, “à grande échelle”, d’un kit de diagnostic du Sars-CoV2/Covid-19 “100 % marocain”.

L’entreprise, qui a reçu une première commande de 100.000 unités du ministère de la Santé, a une capacité de production de 1 million de tests de diagnostic par mois, indique la fondation.

à lire aussi

Après avoir obtenu en mai dernier les validations nationales et internationales, Moldiag s’est ensuite équipée en matériels et instrumentations nécessaires pour lancer la production de son kit de diagnostic et a achevé, le 30 juin à titre d’essai, la production en laboratoire de 10.000 tests livrés aux autorités publiques.

Le 21 juillet, elle a reçu le certificat d’enregistrement du produit délivré par le ministère de la Santé. Un sésame qui lui permet désormais de lancer la production et la commercialisation de son kit.

Augmenter la capacité de dépistage

D’abord destinés à répondre à des commandes émanant d’autorités publiques, les kits de diagnostic pourraient bientôt être disponibles sur le marché. “Des discussions sont en cours avec de potentiels distributeurs locaux”, écrit la fondation MAScIR.

“Cette innovation nationale va ainsi permettre de mettre à disposition des laboratoires marocains un kit de diagnostic à prix compétitif, qui permettra d’augmenter la capacité de dépistage indispensable depuis la recrudescence des cas de coronavirus au Maroc”, souligne la même source, qui ne donne pas de détails sur le financement de la production de ces tests ni leur prix.

“Il faut rappeler que ce test, 100 % marocain, a été soumis à une série de processus de validation dans des centres biologiques et virologiques de référence, au niveau national et international, et qui ont permis d’en attester l’efficacité et la fiabilité”, fait valoir MAScIR. “À l’issue de ces essais, ce test a obtenu la validation de laboratoires agréés nationaux et étrangers, notamment des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale ainsi que de l’Institut Pasteur de Paris, le plaçant ainsi au même niveau que les tests utilisés à l’échelle internationale.”

La fondation MAScIR, centre de recherche et développement en biotechnologie médicale créé en 2007, développe depuis une dizaine d’années des kits de diagnostic moléculaire de certaines maladies infectieuses et cancéreuses au Maroc et en Afrique, ainsi qu’une plateforme dédiée aux médicaments biosimilaires.

Selon Nawal Chraïbi, directrice générale de la fondation, “c’est grâce à cette expérience acquise que nous avons pu concevoir rapidement, et produire aujourd’hui à grande échelle, ces kits de dépistage Covid-19, si nécessaire pour notre pays en ces temps difficiles”.

article suivant

Généralisation de la couverture sociale : Le RAMED sera confié à la CNSS, 14 milliards de dirhams consacrés à la réforme