Atlas littéraire du Maroc : voyage au pays des écrivains

Voyages. Ancrés dans leurs villes et leurs régions, les écrivains se saisissent des mille et une facettes du Maroc. À travers romans et essais, dans des livres d’art ou des ouvrages pour enfants, ils nous font voyager en littérature tout autour du pays.

Par

POUR ARPENTER LE PAYS

Éloge de la curiosité

L’Atlas catalan (vers 1375) représentant Ibn Battuta et l’empereur du Mali Kanga Moussa.
Il a parcouru 120 000 kilomètres de Tanger jusqu’en Chine en passant par Tombouctou à la Volga. Pendant 24 ans, de 1325 à 1349, le juge tangérois Ibn Battûta a suivi le chemin des pèlerins et des commerçants. De retour, il explore le Maroc, avant de reprendre la route pour l’empire du Mali, dirigé par le munificent Kanga Moussa : Tanger, Sebta, Taza, Fès capitale des Mérinides, Meknès, Salé, puis Marrakech dévastée par l’épidémie de peste, où il mourra en 1368, sans oublier Sijilmassa, carrefour des caravanes. Infatigable voyageur, qui ne passait pas plus d’une semaine…

article suivant

Abécédaire de l’histoire de l’art au Maroc avec la nouvelle exposition du MMVI