“Made in Morocco”: capitaines d’industrie cherchent modèle post-Covid

[#Restart, Ep. 3] Zhor Kabbaj, Mia Lahlou-Filali, David Toledano, Mounir El Bari… ces capitaines d’industrie tentent (et parviennent) à maintenir leur navire à flot par gros temps. Mais quid de l’après-Covid ? Comment saisir les opportunités latentes qu’offrira une économie mondiale bientôt en reconstruction ? Nos industriels ont ouvert leur boîte à idées. (Article publié le premier mai dernier)

Par

DR

Que fera l’Etat pour soutenir l’industrie locale ? C’est la question qui turlupine les acteurs d’un secteur particulièrement frappé par la crise du Covid-19. Si certaines unités parviennent à maintenir un niveau d’activité compte tenu de la persistance de la demande, à l’instar de l’alimentation de base, la grande majorité des structures industrielles sont à l’arrêt. Celles que nous avons sondées gardent espoir. Beaucoup s’attendent à ce que les pouvoirs publics actent un plan de relance taillé à leurs besoins. C’est d’ailleurs ce qui est ressorti de la sixième réunion du Comité de veille économique (CVE), le 29 avril. La stratégie de redémarrage de l’État s’articulera autour de plans sectoriels et de solutions de “financements de long terme adaptables à chaque secteur”. Plus important…

article suivant

Le mandat de la Minurso prorogé pour une durée d’un an