Après le licenciement du journaliste vedette Youssef Belhaissi, les tensions persistent entre Medi1 et ses employés

De récentes décisions de l’administration de Medi1, dont un licenciement ou encore le regroupement des personnels de la radio et de la télévision sur le même site, ravivent les tensions entre les représentants syndicaux et la direction.

Par

Le 16 juillet, le journaliste et animateur vedette de la chaîne Youssef Belhaissi a été licencié. Crédit: DR

Entre les représentants syndicaux de Medi1 et la direction, rien ne va plus. Ce sont plusieurs événements successifs, dont un licenciement, le regroupement des personnels de radio et de télévision sur le même site, ou encore le rappel des équipes du bureau de Rabat au siège à Tanger, qui ont renforcé le bras de fer entre la direction du média et les représentants syndicaux.

Licenciement et sanctions

Pas plus tard que le 16 juillet, le journaliste et animateur vedette de la chaîne Youssef Belhaissi a été licencié après une mise à pied, et d’autres “ont été sanctionnés pour leur engagement syndical au sein de la boîte”, nous affirme une source interne. Après avoir incarné l’un des visages de Medi1 TV pendant plus d’une décennie, Youssef Belhaissi est donc poussé vers la sortie à cause de divergences. Une décision précipitée par des tensions sociales…

article suivant

OCP : résultat d'exploitation en très forte hausse au premier semestre