Le flou persiste sur les tests de dépistage au covid-19 en entreprise

Sur initiative royale, la CGEM a décidé de lancer, en partenariat avec la Santé et l'Intérieur, une campagne "massive" de dépistage du Covid-19 en entreprises. Cependant le flou persiste autour de la stratégie de déploiement et les détails manquent.

Par

Et puis, une seule campagne de dépistage par entreprise, est-ce bien utile ? Crédit: DR

Dans la nuit de mardi à mercredi, la CGEM a annoncé avoir été chargée par hautes instructions royales « de coordonner, en partenariat avec le Ministère de la Santé et le Ministère de l’Intérieur, une très large campagne de dépistage du COVID-19 auprès des employés du secteur privé, qui démarrera ce mercredi 3 juin 2020″.  Or, jusqu’à aujourd’hui, pas d’informations supplémentaires n’ont été apportées quant aux procédés mis en place pour effectuer ces dépistages. Selon l’instance patronale, cette mesure « conditionne désormais toute poursuite ou reprise d’activité« .

Questionnements

L’annonce de la CGEM a suscité de nombreuses interrogations. Annoncés payants (au prix coûtant, ndlr), les tarifs de ces tests de dépistages n’ont pas été révélés par la CGEM. Contactée par TelQuel, la confédération dit « être en discussion avec le ministère de la Santé sur le sujet« . Mais au delà de préoccupations pécuniaires,…

article suivant

Polémique sur les vols spéciaux, un Paris-Fès en classe éco à plus de 10.000 dirhams