Football et Covid-19 : l’Allemagne nous montre la voie

Par Yassine Majdi

Le samedi 16 mai, les yeux du monde entier étaient rivés sur l’Allemagne. Pas loin d’être exemplaire dans sa gestion de la crise du coronavirus, le pays d’Angela Merkel s’est permis de franchir un pas que peu d’autres ont osé franchir jusque-là : l’organisation de matchs de football. Consciente qu’elle servirait de mètre-étalon pour le reste du monde, l’Allemagne a imposé des conditions strictes en vue de la reprise du très prisé championnat allemand, la Bundesliga. Ainsi, seuls les joueurs ayant été testés négatifs à deux reprises au coronavirus sont autorisés à rejoindre la pelouse, des mesures de distanciation sociale ont été mises en place au niveau des vestiaires, tandis qu’à l’approche des matchs, les équipes sont contraintes de respecter un confinement des plus stricts dans les hôtels. Enfin, pas plus de 300 personnes ont été autorisées à accéder aux stades du pays, alors que journalistes et joueurs étaient séparés par de très longs perchoirs lors des traditionnelles interviews post-match. Pour réaliser l’ampleur et l’importance qu’a accordées l’Allemagne à…

article suivant

Sélection de films du CCM : quatre films à ne surtout pas rater