Trois scénarios de sortie de crise (dont deux à ne pas suivre) par Mohamed Saïd Saadi

Par Mohamed Saïd Saadi

“Le choc enregistré a levé le voile sur notre extrême dépendance par rapport à la mondialisation néolibérale” constate l'économiste et ancien ministre chargé de la protection sociale et de la famille Mohamed Saïd Saadi. Tribune.

Alors que le Maroc s’apprête, non sans difficulté, à sortir du confinement, il est de la plus haute importance de veiller à engager un débat public serein et ouvert à toutes les sensibilités, sur les voies et moyens à même de permettre à notre pays d’assurer une sortie par le haut de la crise sanitaire et économique induite par le virus Covid-19. Rappelons succinctement l’état des lieux après près de deux mois de confinement. Rendons tout d’abord justice à la proactivité, l’esprit d’anticipation et la célérité avec lesquels l’État marocain a fait face à la crise sanitaire qui se profilait à l’horizon suite à la propagation internationale du virus. Rendons également hommage à l’abnégation et au dévouement du personnel de santé et des forces de l’ordre qui se sont mobilisés pour prendre…

article suivant

Escalade des tensions entre Rabat et Alger