Ce que nous dit le Covid-19 au-delà du confinement, par Rahma Bourquia

Par Rahma Bourquia

Le Maroc, comme beaucoup de pays à travers le monde, fait actuellement face à une crise sanitaire inédite provoquée par le Covid-19, créant une pandémie dont le vécu marquera aussi bien les individus que le corps social dans sa totalité. Un vécu qui ne manquera pas de laisser une trace indélébile dans les mémoires des sociétés et dans l’histoire de l’humanité, analyse la sociologue Rahma Bourquia.

Cette crise sanitaire déroute les repères, à l’échelle individuelle et collective, ainsi qu’au niveau de l’ordre établi mondial. Si elle nous déroute, c’est qu’elle remet en question notre mode d’organisation, nos politiques publiques, notre rapport à l’État, notre corps social, notre économie, notre système de santé, notre éducation, nos valeurs, nos relations avec l’ordre mondial. Nous avons affaire à un phénomène qui exprime une totalité en déconstruction dont nous sommes témoins et qui nous invite à la reconstruire autrement.

Rahma Bourquia, sociologue
Il n’y a pas de doute que les décisions prises en ce moment de crise révèlent les ressorts et les atouts…

article suivant

Sans avenir, la Botola attend le feu vert des autorités