Zakaria Boualem, le confinement, et l’histoire du Maroc

Par Réda Allali

Un grand salut à vous, ô lecteurs confinés ! Il semble bien que nous ayons épuisé toutes les plaisanteries possibles au sujet de l’épreuve que nous traversons. Nous avons également fait le tour des vidéos de nos glorieuses autorités, très amusantes il faut le dire. Du coup, Zakaria Boualem pourrait vous assommer avec ses analyses sur le pouvoir de la chloroquine, le prix du baril de pétrole, ou multiplier lui aussi des courbes et autres statistiques, la recherche de ce fameux pic que tout le monde attend… Mais il n’en a ni le courage, ni les compétences, et parfois, il faut savoir reconnaître ses limites. Voilà pourquoi le Guercifi a décidé de vous parler d’autre chose, et merci.

“Zakaria Boualem a toujours soupçonné, le bougre, que l’histoire qu’on lui avait enseignée était un peu trafiquée”

Réda Allali
Il se trouve que, écrasé d’ennui, il a englouti un énorme bouquin consacré à l’histoire du Maroc. Le genre de pavé que tout le monde possède, qui traîne…

article suivant

Saleté de virus !