Hassan Belkhayat et Youssef Tazi Mezalek : 5 ruptures rendues possibles par la crise #aprèscorona

Par Hassan Belkhayat Et Youssef Tazi Mezalek

“Ce qui était impossible impose aujourd’hui sa faisabilité. Ce qui était illusoire est aujourd’hui sur le terrain” estiment Hassan Belkhayat et Youssef Tazi Mezalek, Partners de SouthBridge A&I.

La réponse du Maroc à la pandémie a été rapide, profonde et relativement exhaustive. Il ne s’agit pas ici de juger de la pertinence des actions. C’est un débat vain et inutile; la situation nous oblige à l’union sacrée derrière les décisions courageuses qui ont été prises. Force est de constater que le Maroc est pris en exemple dans l’anticipation et la gestion de cette crise.  

Youssef Tazi Mezalek est partner chez SouthBridge A&I
Hassan Belkhayat est partner chez SouthBridge A&I
D’ailleurs, les mesures de soutien des entreprises ont été lancées dans l’optique de garantir des revenus minimums aux employés pendant cette crise, et ne constituent qu’une faible atténuation du risque de faillite réel…

article suivant

Chute de 75% du trafic autoroutier pour ADM