Compétitions CAF : ferveur, impatience et confinement

Quatre sur quatre. C’est le nombre de clubs marocains engagés en compétitions CAF, qui ont pu se hisser en demi-finale de la Coupe de la Confédération et de la Ligue des Champions. Une première historique, malheureusement inachevée à cause de la pandémie de Covid-19... La CAF cherche une solution.

Par

Derby WAC-Raja de la Coupe Mohammed VI (5-5 score cumulé des deux matchs, novembre 2019). Crédit: DR

La planète football a arrêté de tourner depuis que la pandémie de Covid-19 a pris de l’ampleur aux quatre coins du globe. À l’image de toutes les confédérations, et notamment l’UEFA, la Confédération africaine a suspendu toutes ses compétitions jusqu’à nouvel ordre. Pour les clubs marocains engagés en compétitions CAF (Coupe de la Confédération et Ligue des Champions), c’est le flou total. Après s’être hissés au dernier carré de leurs compétitions respectives, cet arrêt brutal force les responsables à revoir tous leurs plans. L’heure est à la sensibilisation certes, mais les supporters s’impatientent et les clubs voient leurs finances en prendre un coup.

Clubs dans le flou

Pour le moment, et à ce que je sache, on n’a rien reçu de la part de la Confédération africaine de football. On attend,…

article suivant

Treize ans après la disparition de la petite Maddie, un Allemand suspecté de "meurtre"