Non, l’eucalyptus ne peut rien contre le coronavirus

Parallèlement à la progression de la pandémie de Covid-19, les fake news vont bon train. Et quand la rumeur s’en mêle, l’eucalyptus devient l’ultime remède au coronavirus.

Par

Malheureusement.

Lundi 30 mars 2020. La pandémie de coronavirus n’annule pas le printemps, et les fleurs viennent déjà égayer balcons et arbustes de quartier. Mais certains arbres perdent déjà leurs feuilles, en mars. Un fait assez inhabituel pour être relevé. Il ne s’agit pas là du cycle de vie habituel de la plante en question. Si les eucalyptus perdent leurs feuilles de façon inquiétante, c’est parce qu’une rumeur persistante sur les réseaux sociaux affirme que les propriétés de cette plante protègent — et surtout guérissent — du coronavirus qui touche plus de 500 personnes et a déjà fait 27 morts dans le pays.

“Partagez, que Dieu vous bénisse”

À en croire plusieurs vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux depuis plus d’une semaine, l’eucalyptus serait le médicament miracle contre le coronavirus. YouTube, Facebook, WhatsApp, tous les moyens sont bons pour faire circuler cette information cruciale, qui n’a pourtant rien de vrai. La vidéo ci-dessous,…

article suivant

La crise vue par les experts comptables