Télétravail, semaine 2

Par Yassine Majdi

La vue d’une rédaction vide est sans doute l’une des choses les plus effrayantes pour le responsable d’une publication. Pourtant, c’est dans des locaux vides qu’évolue, deux jours par semaine, une équipe réduite pour assurer la publication de votre magazine. Une décision qui a fait basculer le modus operandi de notre média. Car au-delà du confinement des corps, c’est également l’intelligence collective de tout un groupe qui émerge lors des traditionnelles réunions de rédaction qui a été confinée. Exit donc les réunions, place à Slack (application de messagerie instantanée) pour mettre en place notre organisation quotidienne, mais aussi hebdomadaire. Bien que notre rédaction soit familière de l’outil depuis plusieurs années, son utilisation a été décuplée durant les 14 derniers jours, poussant ainsi notre équipe vers une digitalisation accélérée et forcée.

“La priorité absolue de notre rédaction est de pouvoir livrer une information vérifiée aux citoyens”

Yassine Majdi
Les rythmes de travail se sont également retrouvés bousculés. À quelle heure prendre sa pause déjeuner ? À quelle heure une rédaction toujours attentive aux urgences de dernière minute doit-elle boucler ? Comment adapter le…

article suivant

COVID-19 : LE GROUPE RENAULT MAROC ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX SE MOBILISENT POUR FAIRE DON DE 50 AMBULANCES