Connexion Internet : soyons e-responsables

Il est 16 heures, vous êtes à la maison et déjà à votre quatrième café de la journée, votre 124e aller-retour au frigo et, surtout, cela fait déjà dix fois que vous avez redémarré votre routeur Internet. Oui, les temps sont durs, votre connexion est lente, très lente, et vous n’êtes pas le seul.

Vous vous demandez sûrement pourquoi votre connexion semble avoir elle aussi attrapé le coronavirus, si cela va durer et empirer, mais surtout, ce que chacun de nous pourrait faire pour améliorer la situation et éviter le pire : la coupure totale.

Amine Azariz est ingénieur, expert en FinTech, consultant et fondateur du site Fintech.maCrédit: DR
Avant les solutions, quelques explications. Internet fonctionne grâce à une matière première, un consommable qu’on appelle la “bande passante”. Quand vous rechargez votre 4G avec un, deux ou 10 gigas, vous achetez de la bande passante. Et cette ressource n’est pas illimitée. Chaque pays dispose d’une capacité de bande passante totale que tout le monde partage, quel que soit son type…

article suivant

Après une nouvelle tentative d’obstruction à Guergarat, le Polisario rappelé à l’ordre par l’ONU