À Tanger, la belle aventure de la librairie “les insolites”

La librairie-galerie cosy et arty, “les insolites”, a soufflé 
sa dixième bougie. Elle le doit à la passion et à l’acharnement 
de sa directrice, Stéphanie Gaou.

Par

Stéphanie Gaou, fondatrice et directrice des “insolites”. Crédit: Roland Beaufre

Créer une librairie a-t-il encore un sens aujourd’hui ? Posez la question à la libraire Stéphanie Gaou, qui respire le livre par tous les pores de sa peau, et elle vous répondra sans ambages : oui ! Sa librairie-galerie “les insolites” à Tanger vient de souffler sa dixième bougie. Une gageure qui plus est au Maroc, où les voyants concernant la lecture virent plutôt au rouge. “les insolites” c’est somme toute le pari de la lenteur contre la vitesse, de la réflexion contre le prêt-à-penser, de l’artisanat contre le commercial. Le tout dans un monde hyperconnecté, où le capitalisme et le consumérisme liquéfient les consciences. Stéphanie Gaou a créé sa petite librairie cosy en 2010 dans la rue piétonne Velasquez au charme suranné. À deux pas de la Place des Paresseux, la venelle en pente donne sur un bout d’océan et fleure des remugles du Vieux Tanger. On y trouve pêle-mêle un café, un bazariste, une galerie……

article suivant

Migration, plan économique... Le partenariat Maroc-UE au coeur d'une rencontre à Rabat