Aymeric Chauprade : “Le Maroc a déjà des relations fortes avec Israël”

Ex-Front national, souverainiste absolu, Aymeric Chauprade n’a pas de mots assez dithyrambiques pour vanter les vertus de la monarchie marocaine. Auteur d’un livre autour de l’action de Mohammed VI à l’occasion des 20 ans de règne, ce géopolitique français aux opinions iconoclastes, volontiers polémique, prône un rapprochement entre le Maroc et Israël.

Par

YASSINE TOUMI/TELQUEL

C’est dans un café huppé de Rabat, et après plusieurs semaines d’échanges, que nous retrouvons Aymeric Chauprade. Avant d’entamer l’entretien, nous interrogeons ce diplômé en mathématiques converti sur le tard à la géopolitique sur son implication dans l’évasion de deux pilotes français condamnés pour trafic de drogue en République dominicaine, dans ce qu’on a appelé l’affaire Air cocaïne. Car s’il affirme être un “souverainiste convaincu”, il estime également que tout homme devrait tenter d’échapper aux filets de la justice si les conditions pour un procès équitable ne sont pas réunies. C’est donc naturellement qu’il approuve la grande évasion de Carlos Ghosn du Japon. Aymeric Chauprade profite également de ce début de rencontre pour évoquer son passé politique sulfureux. Il…

article suivant

Treize ans après la disparition de la petite Maddie, un Allemand suspecté de "meurtre"