Oumaima, 17 ans, séquestrée et violée par plus de 20 individus

Une adolescente de 17 ans aurait été enlevée, séquestrée pendant 20 jours et violée par plus de 20 individus. La DGSN annonce que l’enquête est en cours pour intercepter les coupables. Récit d’un viol collectif aux portes de Casablanca.  

Par

Oumaima est actuellement hospitalisée à Casablanca, dans un état jugé "très critique". Crédit: DR

Ma fille qui vient à peine de se fiancer a été enlevée par deux personnes, violée par une vingtaine et jetée à la rue comme une ordure”, nous raconte la mère d’Oumaima, en larmes. L’adolescente de 17 ans qui vit à Hay Moulay Rachid, l’un des quartiers les plus défavorisés de Casablanca, a vécu l’horreur. Alors qu’elle sortait faire des courses près de chez elle, elle a été interceptée par deux individus qui l’ont enlevée dans une voiture et ramenée dans un bidonville à Lahraouiyine, un quartier limitrophe de la métropole. “On a séquestré ma fille pendant 20 jours. Durant cette période, plus d’une vingtaine d’individus ont abusé de son corps alors qu’elle était sous l’effet d’une drogue qu’on l’a obligée de prendre”, martèle sa mère. Et de poursuivre : “Les ravisseurs ont abusé de son corps jusqu’à ce qu’elle ne…

article suivant

Des caissons super isolants pour faire voyager le vaccin contre le Covid-19