Zakaria Boualem propose son modèle de développement

Par Réda Allali

  La situation est sérieuse, les amis. Il ne vous aura pas échappé que nous traversons une période de doute suffisamment inquiétante pour que les nobles actionnaires du MarocModernesarl aient jugé utile de créer une commission pour la recherche d’un nouveau modèle de développement. Zakaria Boualem, en ces temps difficiles de remise en question collective, entend participer à la réflexion générale. Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps: il a trouvé le nouveau modèle de développement que tout le monde cherche partout. Il s’est imposé à son esprit avec la force d’une évidence alors qu’il suivait d’un œil torve un pénible Oued Zem-Raja qui se dirigeait, mû par un implacable déterminisme, vers un sinistre zéro-zéro. S’il insiste pour vous donner les détails des circonstances de cette découverte, c’est parce qu’il imagine que ce match pourrait bien finir avec la pomme de Newton ou le bain d’Archimède au milieu d’une glorieuse liste de trivialités qui ont fait avancer la science à travers les âges. Commençons le raisonnement sans plus attendre s’il vous plaît. Contrairement à ce qu’on répète souvent, les Marocains…

article suivant

Préscolaire, formation, langues... l'éducation au Maroc vu par la représentante de l'UNESCO