Mohamed Choubi: “Si je ne pense pas, je suis un homme mort”

Mohamed Choubi: “Si je ne pense pas, je suis un homme mort”

DR

Smyet bak ?

Rahal.

Smyet mok ?

Jamâ.

Nimirou d’la carte ?

C’est dangereux de le donner mais je le fais quand même: E21005.

On ne vous a pas vu dans les productions télé de ce ramadan, dont vous avez d’ailleurs critiqué la médiocrité. Avez-vous décliné des offres ou vous a-t-on tout bonnement boudé ?

Je n’ai pris part à aucun des programmes diffusés durant ramadan, mais j’ai joué dans trois séries, dont Al Madani de Youssef Britel et la sitcom Ahlam City avec Mourad Al Khaoudi. Ces productions étaient censées passer cette année, mais elles n’ont pas été retenues.

Pourquoi?

À ce qu’il paraît, ce n’est pas le genre de productions appréciées par les annonceurs. Aujourd’hui, c’est eux qui choisissent et ils ont leurs acteurs fétiches, qui correspondent à ce qu’ils vendent. Personnellement, je pense que je ne sais pas vendre, je n’ai pas le charisme d’un commercial (Rires).

C’est grave, docteur ?

Vous savez, nous vivons à une époque où la télévision est devenue...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Tancé par le ministère des Affaires étrangères après sa sortie sur l'Algérie, Mezouar démissionne

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.