Israël: le roi Bibi imbattable

Des ennuis judiciaires, un rival de taille ou même l’usure du temps. Rien n’aura finalement eu raison de son règne dans l’État hébreu. Benjamin Netanyahu est en route vers un cinquième mandat.

Par

Benjamin Netanyahu 
est sur la voie d'un cinquième mandat de Premier ministre israélien. Le résultat des législatives le désigne comme le mieux placé pour former 
le prochain gouvernement. Crédit: THOMAS COEX / AFP

Par notre correspondante à Tel-Aviv Après treize ans au pouvoir, il est passé maître dans l’art du “gevalt”, un appel à l’aide alarmant en yiddish. Plus d’une fois, jusqu’à la toute dernière minute avant la fermeture des bureaux de vote, le vétéran de la politique israélienne a agité l’épouvantail d’une défaite du Likoud au profit des gauchistes pour exhorter les électeurs à voter pour lui. Tactique éprouvée. Puisqu’à l’issue de quatre mois d’une campagne qui a pris les allures d’un référendum sur sa survie politique, Benjamin Netanyahu a offert au Likoud son meilleur résultat depuis Ariel Sharon en 2003. Au coude-à-coude avec son grand rival Benny Gantz, à la tête de la liste centriste Bleu et Blanc, le leader à la chevelure gris argenté l’a déjoué avec ses précieux alliés de droite. “Une victoire grandiose !”, s’est exclamé Bibi. Toute la nuit, après une longue journée de vote,…

article suivant

Ouverture des frontières pour les Marocains et résidents au Maroc bloqués à l'étranger