A la RAM, augmentation de salaires contre paix sociale

A la RAM, augmentation de salaires contre paix sociale

Après les tensions sociales qui ont marqué l’été dernier au sein de la Royal Air Maroc, la direction de la compagnie aérienne nationale a annoncé avoir trouvé un accord avec ses pilotes qui prévoit notamment une augmentation de leurs salaires.

Par

Le PDG de la RAM, Abdelhamid Addou Crédit: DR

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le 14 mars avoir conclu un accord avec ses pilotes de ligne. L’entente porte notamment sur une paix sociale pour les trois prochaines années. Elle prévoit une augmentation salariale à hauteur de 5% qui sera effective à compter de mars 2019.

L’accord a été approuvé par la majorité des pilotes de ligne lors d’un référendum organisé le 11 mars dernier, précise RAM dans un communiqué. Il a été signé le lendemain par la compagnie et les représentants de l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL). “Cet accord crucial et décisif conclut avec succès les négociations menées depuis plusieurs semaines entre la direction de la compagnie et les représentants des pilotes de ligne Royal Air Maroc”, souligne la compagnie dans son communiqué.

Les deux parties se félicitent de la conclusion d’un accord qui représente une étape majeure pour mobiliser toutes les forces vives en vue d’entamer une phase de développement stratégique pour la compagnie dans un climat social serein et responsable”, ajoute-t-on.

Cet accord intervient près de cinq mois après que l’AMPL a désigné son nouveau président. Il s’agit du commandant de bord Hicham Falaki qui devait alors constituer son bureau et présenter son programme, avant d’envisager une reprise des négociations avec la direction.

Durant l’été, les vols de la RAM connaissaient des perturbations au quotidien à cause des tensions sociales au sein de la compagnie nationale. Selon les pilotes, le blocage provenait d’un problème de sous-effectif récurrent. Le patron de la RAM, Abdelhamid Addou, avait alors déploré “l’absence de volonté d’aboutir à un compromis”, fustigeant une “surenchère des revendications”.

article suivant

Les Marocains du Golfe ont transféré 11,6 milliards de dirhams au Royaume en 2018

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.