Maroc-Espagne: Sánchez dribble entre Mondial 2030 et migration

Pour sa première visite au Maroc, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a rencontré le roi Mohammed VI et Saâd-Eddine El Othmani. Entre politique migratoire et coopération économique, les entretiens ont aussi porté sur l’organisation du Mondial de football 2030 entre le Maroc, l’Espagne et le Portugal.

Par

Le 19 novembre 2018, Pedro Sánchez 
a été reçu 
par le roi 
Mohammed VI au palais royal de Rabat. Crédit: MAP

La tradition diplomatique qui veut que le président du gouvernement espagnol réserve son premier voyage à l’étranger au Maroc n’aura pas été respectée. Après l’arrivée de Pedro Sánchez à la tête de l’Exécutif espagnol début juin, des discussions avaient bien été entamées pour préparer un voyage marocain, mais le socialiste s’était finalement rendu en France pour son premier déplacement à l’étranger. Et c’est donc près de six mois après sa nomination que Pedro Sánchez a effectué une visite officielle au Maroc, où il a été reçu par le roi Mohammed VI le 19 novembre. Selon l’agence de presse espagnole EFE, les préparatifs de la visite se sont accélérés lors de la rencontre des deux hommes en marge des célébrations du centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre à…

article suivant

Report des activités prévues à l'occasion de la fête du trône