IPO: Mutandis, un rêve de Bourse qui vient de loin

Façonnée par l’un des pères fondateurs des marchés financiers marocains, Mutandis a été pensée dès son origine pour être cotée en Bourse. Depuis sa création en 2008 jusqu’à l’annonce de l’obtention du visa de l’AMMC, saga d’un groupe qui se veut innovant dans sa démarche, et atypique dans sa forme.

Par

L'introduction en Bourse de Mutandis, attendue de longue date, a été tenue secrète jusqu'à la dernière minute, le 16 novembre 2018. Crédit: DR

Ce vendredi 16 novembre en fin d’après-midi, c’est un Adil Douiri tout sourire qui arrive à la Bourse de Casablanca pour annoncer l’introduction en Bourse de Mutandis, tenue secrète jusqu’à la dernière minute mais attendue de longue date. Après un premier refus de l’AMMC, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (ex-CDVM) en 2015, cette fois-ci sera la bonne. L’aboutissement d’un cheminement de dix ans pour ce groupe industriel et commercial spécialisé dans les biens de consommation quotidienne, qui n’a jamais caché son ambition de se développer le plus rapidement possible. Bien qu’Adil Douiri détienne moins de 10% du capital, Mutandis est pourtant le fruit de la volonté et de la personnalité de son actionnaire-gérant, cet ingénieur passionné de mathématiques qui avait cofondé en 1992 avec Amyn Alami la première banque…

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation