Boualem Sansal: “Avec qui va parler Mohammed VI, le ventriloque ou le président caché?” – Telquel.ma

Boualem Sansal: “Avec qui va parler Mohammed VI, le ventriloque ou le président caché?”

A l’occasion de la sortie de son dernier roman, ‘Le train d’Erligen ou la métamorphose de Dieu’, l’écrivain algérien nous parle du péril islamiste, au Maroc comme en Algérie, 
de la situation algérienne “dramatique et absurde” et de sa position sur l’invitation 
au dialogue adressée par Mohammed VI aux autorités de son pays.

Par

AFP PHOTO / JOEL SAGET

A Erlingen, petite ville bourgeoise allemande, les habitants sont assiégés par des “serviteurs” soumis à leur dieu, auquel ils tiennent à soumettre l’humanité. Paralysée par la peur, dans l’attente d’un train sauveur qui n’arrivera pas, Ute Von Ebert, riche héritière d’un empire financier et industriel, “alors que le monde s’écroulait autour d’elle et que la survie des habitants d’Erlingen dépendait d’un train fantôme”, écrit des lettres à sa fille Hannah, qui vit à Londres.

Dans son dernier roman, Le train d’Erlingen ou la métamorphose de Dieu, paru aux éditions Gallimard, l’écrivain algérien Boualem Sansal signe à nouveau un réquisitoire contre l’islamisme, sa bête noire, qu’il n’a de cesse de dénoncer. Encore une dystopie aux accents orwelliens, après 2084 : la fin du monde ? L’auteur insiste, la fiction décrit aussi un réel. Dans cet entretien, le lauréat du Grand prix de la francophonie de l’Académie française revient dans nos colonnes sur le danger de l’islamisme, les attaques qu’il a subies, la situation en Algérie ou encore l’appel au dialogue lancé par Mohammed VI aux dirigeants de son.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Un Gilet jaune décédé après avoir été percuté par un camion

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.