Silence assourdissant – Telquel.ma

Silence assourdissant

Par Fatym Layachi

Depuis quelques années, tu trouves que le monde devient complètement fou. Tu ne dis pas que c’était mieux avant. Tu n’en sais rien de comment c’était avant. Ce que tu sais, c’est maintenant. Et maintenant, à peu près tout ce que tu vois, lis et entends te fait dire que l’actualité est inquiétante et triste. Quasiment tous les jours, tu entends parler de guerres, d’attentats, de voitures piégées, de résultats d’élections effrayants, de noyades en Méditerranée, de prises d’otages, et surtout de victimes. Le nombre de victimes de la barbarie grandit tous les jours et partout dans le monde. Alors toi, tu as beau être confortablement installée dans ta petite bulle, ton petit cœur se déchire et tes yeux s’humidifient à chaque attentat, à chaque explosion, à chaque mort en mer…

Bien évidemment que tu chiales plus vite quand ça se passe plus près de toi. C’est la sinistre loi de proximité. Alors oui, les informations ont plus ou moins d’importance, a priori, suivant leur proximité par rapport à toi ou par rapport à n’importe quel lecteur de news. Ça ne veut pas dire que ça te touche moins, ça veut juste dire que tu as plus de chance.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

GMT+1 : une rentrée de vacances scolaires placée sous le signe de la contestation

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.