Avec "Continentales", 2M veut mettre en avant la jeunesse africaine

Avec "Continentales", 2M veut mettre en avant la jeunesse africaine

Avec son nouveau magazine d’information “Continentales”, 2M souhaite se tourner davantage vers l’Afrique. La première de cette émission, qui se dit vouloir montrer le côté "positif" du continent, sera diffusée le dimanche 11 novembre à 18h15.

Par

Ouadih Dada lors du tournage de l'émission en Côte d'Ivoire. Crédit: Facebook/ Dada Ouadih Officiel

La chaîne de télévision 2M se lance un nouveau défi : montrer l’Afrique autrement, loin des préjugés existants. Avec sa nouvelle émission-magazine “Continentales”, qui sera diffusée pour la première fois le dimanche 11 novembre à 18h15, la deuxième chaîne marocaine désire “porter un regard nouveau sur l’actualité du continent et en dévoiler un autre visage”, indique un communiqué de presse du groupe.

Dans ce même document, la chaîne précise que “Continentales” ira à la rencontre “de cette jeunesse qui innove”, relatera “les parcours des acteurs du changement” et fera “voir comment le continent tente de faire face, par ses propres moyens, aux enjeux migratoires et aux défis liés au changement climatique”.

Ce magazine TV généraliste de 45 minutes, abordera différents thèmes d’actualité et fera un zoom sur une thématique particulière décryptée en présence d’un invité. L’émission, sur laquelle la chaîne planche depuis près d’un an, sera présentée par Ouadih Dada qui est également le rédacteur en chef du média aux côtés de Fatiha Layadi.

“L’Afrique a son propre génie”

On est partis du principe que le monde entier lorgne sur l’Afrique, que ce soit la Chine, la Turquie, l’Europe. Mais, la seule image qui est véhiculée dans le monde c’est celle d’un continent de damnés à toutes les malédictions possibles : les famines, les guerres, les réfugiés, les déplacés, Ebola, etc. Le continent africain ce n’est pas que ça”, déclare à TelQuel Reda Benjelloun, directeur des magazines d’information et des documentaires de 2M.

Pour le journaliste, l’Afrique “a son propre génie” et de “bonnes énergies, de bonnes volontés malgré le contexte et les difficultés”. Avec “Continentales” le focus sera fait sur “le développement du continent et les solutions à apporter pour le mieux-être des populations”, développe Reda Benjelloun. Et de poursuivre que, dans cette émission, l’Afrique ne sera pas considérée “comme un problème”, mais plutôt “comme un début de solution”. Même si l’actualité “terrible” présente sur le contient y sera également traitée.

En plus d’être composée de journalistes marocains, l’équipe de “Continentales” disposera « dun réseau de onze journalistes africains, correspondants dans leurs pays respectifs” qui traiteront l’actualité sur place, poursuit Reda Benjelloun.

C’est un gros pari. C’est la première fois dans l’histoire de la chaîne qu’un magazine d’information en images est programmé. Mais, c’est important, il y a tellement de barrières linguistiques, ethniques, en Afrique, il faut tordre le cou à ces barrières-là”, indique le directeur des magazines de l’information et des documentaires. Le but étant de montrer “la réalité africaine”, conclut-il.

à lire aussi

article suivant

Les commerçants rbatis grévistes, malgré l'accord signé avec le fisc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.