Jazouli prend part à une conférence ministérielle à la veille du sommet sino-africain – Telquel.ma

Jazouli prend part à une conférence ministérielle à la veille du sommet sino-africain

A la veille de l’ouverture du 3ème sommet sino-africain, le ministre de la coopération africaine relève dans un discours lu à Pékin l’importance de la nouvelle « route de la soie » et de la volonté du Maroc d’œuvrer pour faire du développement socio-économique du continent l’un des axes majeurs de la coopération sino-africaine.

Par

Mouhcine Jazouli, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale chargé de la coopération africaine. Crédit: TNIOUNI/TELQUEL

A la veille de l’ouverture du 3ème sommet sino-africain, le ministre de la coopération africaine relève dans un discours lu à Pékin l’importance de la nouvelle « route de la soie » et de la volonté du Maroc d’œuvrer pour faire du développement socio-économique du continent l’un des axes majeurs de la coopération sino-africaine.


« Le Maroc est disposé à travailler avec ses partenaires africains et chinois pour faire du développement socio-économique du continent africain l’un des axes majeurs de la coopération sino-africaine, conformément à la vision africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI », a souligné Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale chargé de la coopération africaine.

Dans une allocution lors de la 7ème Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCAC 2018), le ministre a relevé l’importance de l’initiative « la Ceinture et la Route », proposée par la Chine en 2013 et qui vise à construire un réseau de commerce et d’infrastructures reliant l’Asie, l’Europe et l’Afrique le long des anciennes routes commerciales de la Route de la soie.

Cette conférence ministérielle, tenue à la veille du 3ème Sommet du FOCAC (Pékin, les 3 et 4 septembre 2018) a pour objectif de finaliser la Déclaration et le Plan d’action triennal de Beijing (2019-2021). Tenu sous le thème « La Chine et l’Afrique: vers une communauté encore plus forte avec un avenir commun grâce à une coopération gagnant-gagnant », le sommet du FOCAC connait la participation d’un grand nombre de dirigeants africains, ainsi que le président de la Commission de l’UA, le Secrétaire général de l’ONU et 27 organisations internationales et régionales africaines. Y prendront part, côté Maroc, le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani accompagné de plusieurs ministres de son gouvernement, ainsi que d’une délégation patronale menée par le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar.

La Chine s’appuie sur ce sommet pour aligner l’initiative « la Ceinture et la Route » sur l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA), le Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU, et les stratégies de développement respectives des différents pays africains.

Avec MAP

article suivant

Bilan du Plan Maroc Vert : Akhannouch poursuit son roadshow à Skhirat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.