Laïko, la nouvelle boisson gazeuse qui veut se mesurer aux géants

Ancien haut cadre des groupes Sanam et Zalar, Mehdi Mrabet vient de lancer sa propre marque de soda, avec, à la clé, un investissement de 100 millions de dirhams. Son idée : faire de la concurrence aux géants du secteur en se positionnant sur le low-cost.

Par

La refonte de la marque a nécessité l'arrêt de l'usine durant plus de cinq mois. Crédit: YASSINE TOUMI/TELQUEL

Se mesurer à des multinationales comme Coca-Cola ou Pepsi avec un produit nouveau et fabriqué localement est un pari audacieux. C’est le défi que s’est lancé Mehdi Mrabet, un jeune entrepreneur de 41 ans. Les boissons gazeuses sont une industrie que notre homme connaît bien : de 2008 à 2013, il a été directeur général de la marque Ice, appartenant à Sanam Agro de la famille Alj. Il a ensuite dirigé la filiale ELDIN du Groupe Zalar (Dindy) durant deux ans, avant de fonder en janvier 2016, avec quelques investisseurs, l’entreprise Ojo Industries, producteur de la boisson gazeuse Laïko. “Nous nous positionnons sur un segment différent de celui de Coca-Cola et de Pepsi à travers notre politique tarifaire. Il y a un décrochage prix sur notre gamme”, nous explique-t-il. Plus concrètement, la stratégie de l’entreprise est de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés

Rejoignez la communauté TelQuel
Vous devez être enregistré pour commenter. Si vous avez un compte, identifiez-vous

Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour le créer