Viva Zmagria!

Par Aicha Akalay

Cristiano Ronaldo “surpris” par la performance des Lions de l’Atlas. CR7 étonné par “la force” du onze national, selon ses mots. Il faut se le répéter plusieurs fois pour y croire. D’ailleurs, au-delà de l’aveu de l’un des deux meilleurs joueurs au monde, avec Messi, nul besoin d’apprécier le football ou d’y comprendre grand-chose pour reconnaître le beau jeu offert par les hommes d’Hervé Renard face à la Seleção das Quinas. Au stade Loujniki de Moscou, mercredi 20 juin, les supporters marocains n’ont pas attendu le témoignage après-match de Ronaldo pour être fiers de leur équipe. Passées les premières minutes de jeu et la douche froide du but encaissé par le Maroc, les femmes et les hommes venus en masse soutenir les Lions n’ont eu de cesse de les applaudir et les encourager. Sur le terrain, la rage et l’envie des joueurs ont galvanisé les gradins majoritairement rouge Maroc. Les joueurs “ont rugi de tout leur saoul”, écrit So Foot. Les supporters aussi. Au-delà du foot — dont il vaut…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés