Le sens des priorités

Par Fatym Layachi

En ce moment, tu trouves à peu près tout ce qui t’entoure étrange. La météo est étrange. Les gandouras de ta mère, pourtant totalement à la mode, te paraissent bizarres. Les réflexions de ton père, qui semble ne plus croire en rien, sont surprenantes. Les soirées de tes potes insomniaques et joueurs de cartes sont à la limite du sordide. Est-ce le fait de ne pas manger à la lumière du jour ou l’air du temps qui est étrange ? Tu n’en sais rien. Tu te dis que ça doit être un peu des deux. Mais ce qui t’interpelle le plus, c’est le climat général qui règne sur le plus beau pays du monde. Depuis quelques semaines, le pays traverse des zones de turbulences. Une partie de la population boycotte une partie des produits de grande consommation, des jeunes gens continuent de mourir dans des mines, un parti politique appelle à la dissolution du parlement et des procès surréalistes continuent d’être surréalistes. Au milieu de tout ça, le Chef du gouvernement publie un communiqué pour expliquer les raisons de la…

article suivant

Zakaria Boualem et le ressentiment des Marocains