Renault monte en gamme avec le Koleos II

Renault monte en gamme avec le Koleos II

Plus grand et plus embourgeoisé que son prédécesseur, le nouveau Koleos vient clore par le haut la famille des SUV de Renault.

Par

Oubliez le premier Renault Koleos, son look classique et son positionnement flou. Sa 2e génération, qui complète l’offre de SUV chez le constructeur au Losange, ne garde de son aîné que le nom. Tout le reste est nouveau, jusqu’au statut qui se veut davantage haut de gamme. Plus imposant (avec 4,67 m de long), le Koleos II s’habille aussi d’une robe plus seyante, adoptant le nouveau style maison : volumes tout en rondeur, calandre surdimensionnée et signature lumineuse inspirée à l’avant comme à l’arrière de la récente Talisman. Il en est de même pour la présentation intérieure, qui reprend de la berline son grand écran tactile vertical dominant la planche de bord.

Plutôt que de proposer, comme la majorité de ses rivaux, deux sièges supplémentaires (et escamotables) dans le coffre, le SUV français a préféré libérer davantage d’espace pour les occupants de la banquette arrière, qui profitent d’une aisance digne du segment supérieur. Le tout sans grever la capacité de chargement : à 565 litres, le volume de coffre se place dans la moyenne haute du segment.

Un moteur, deux versions

L’offre de motorisations se limite au seul 2.0 l dCi de 175 ch, associé exclusivement à une boîte automatique à variation continue. Il est toutefois proposé avec des transmissions à 2 ou 4 roues motrices, cette dernière étant empruntée au Nissan X-Trail.

La vocation premium du Koleos II est surtout lisible sur la liste des équipements, bien fournie dès l’entrée de gamme “Explore” (climatisation régulée, caméra de recul, capteurs de pluie et de luminosité, système multimédia à écran tactile 7 pouces…). La dotation supérieure “Intens” se fait littéralement luxueuse, intégrant nombre de raffinements comme l’accès et le démarrage mains libres, la sellerie cuir, les sièges électriques ventilés, les phares Full LED ou encore le stationnement automatisé.

On s’en doute, tout cela n’est pas sans conséquence sur les prix. Et ceux du Koleos II s’avèrent relativement compétitifs, variant entre 375 900 et 435 900 DH. Voilà qui devrait l’aider à croiser le fer avec une concurrence asiatique déjà bien établie.

Les principaux rivaux

Hyundai Santa Fe

Hyundai-Santa_Fe-2017-1600-01
Valeur sûre du segment, le Santa Fe propose un mix très séduisant : lignes modernes, habitabilité généreuse et rapport prix-équipement agressif. Sa variante rallongée est parfaitement adaptée aux familles nombreuses.

MOTEURS 2.2 CRDi 197 ch en 4×2 et 4×4.
PRIX De 367 000 à 463 000 DH.

Peugeot 5008

Peugeot-5008-2017-1600-15
Dernier arrivé de la bande, le Peugeot 5008 ne manque pas d’arguments : look original, présentation intérieure soignée, modularité poussée et comportement routier de très bon niveau. Ses prix sont aussi très compétitifs.

MOTEURS 2.0 HDi 150 ch en 4×2.
PRIX De 310 900 à 410 000 DH.

Kia Sorento

Kia-Sorento-2015-1600-01
Derrière des lignes assez classiques, le grand SUV de Kia cache un vaste habitacle, bien fini et très correctement équipé. Ses prestations routières sont tout aussi convain-cantes, pour des tarifs somme toute assez sages.

MOTEURS 2.2 CRDi 200 ch en 4×2 et 4×4.
PRIX De 369.000 à 469.000 DH.

article suivant

Au Mali, l'opposition veut entrer en "résistance" face à IBK

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.