Indiscrets de la semaine, Le groupe des Bensalah échoue dans le rachat du CIH

Les indiscrets de la semaine

Le groupe des Bensalah échoue dans le rachat du CIH

Inscrite depuis plusieurs années sur la liste des sociétés à privatiser, CIH Bank devait récemment connaître un changement de tour de table, avant que l’opération ne soit annulée. Jusque-là actionnaire majoritaire, la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), à travers sa filiale Massira Capital Management, devait ainsi, selon une source proche du gouvernement, céder ses parts à Holmarcom, qui ne détient aujourd’hui que 13% au sein de la banque dirigée par Ahmed Rahhou, à travers le holding et ses deux compagnies d’assurances Atlanta et Sanad. Contactée par TelQuel, la CDG a affirmé que “l’information est dénuée de tout fondement”. Une réaction qu’explique surtout l’extrême sensibilité de la question de la privatisation de la banque cotée à la Bourse de Casablanca. En mars dernier, Abderrahmane Semmar, directeur des entreprises publiques et de la privatisation au sein du ministère des Finances, annonçait pourtant à L’Économiste “qu’une dizaine d’entreprises et de participations publiques sont toujours inscrites sur la liste...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Le match de gala de la Marche verte ou le patriotisme bling-bling prêché dans le désert

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.