Les indiscrets de la semaine

Le groupe des Bensalah échoue dans le rachat du CIH

Inscrite depuis plusieurs années sur la liste des sociétés à privatiser, CIH Bank devait récemment connaître un changement de tour de table, avant que l’opération ne soit annulée. Jusque-là actionnaire majoritaire, la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), à travers sa filiale Massira Capital Management, devait ainsi, selon une source proche du gouvernement, céder ses parts à Holmarcom, qui ne détient aujourd’hui que 13% au sein de la banque dirigée par Ahmed Rahhou, à travers le holding et ses deux compagnies d’assurances Atlanta et Sanad. Contactée par TelQuel, la CDG a affirmé que “l’information est dénuée de tout fondement”. Une réaction qu’explique surtout l’extrême sensibilité de la question de la privatisation de la banque cotée à la Bourse de Casablanca. En mars dernier, Abderrahmane Semmar, directeur des entreprises publiques et de la privatisation au sein du ministère des Finances, annonçait pourtant à L’Économiste “qu’une dizaine d’entreprises et de participations publiques sont toujours inscrites sur la liste des sociétés à privatiser, dont (…) CIH Bank”….

article suivant

Reprise partielle de la distribution du magazine TelQuel