El Othmani répond à l’ONU: "Nous avons des preuves" contre le Polisario

El Othmani répond à l’ONU : "Nous avons des preuves" contre le Polisario

Le chef du gouvernement a affirmé ce mercredi que la MINURSO ne maîtrise pas les détails "de ce qui se passe sur le terrain", en réponse aux propos du porte-parole du secrétaire général de l'ONU concernant les mouvements d'éléments du Polisario sur le territoire marocain.

Par

Tniouni/TelQuel

Le chef du gouvernement a réagi aux déclarations du porte-parole du secrétaire général de l’ONU qui a affirmé, le 2 avril, que les éléments de la MINURSO n’ont « observé aucun mouvement militaire dans le nord-est » du Sahara.

« La MINURSO ne maitrise pas tous les détails de ce qui se passe sur le terrain« , a déclaré Saad Eddine El Othmani à Telquel Arabi qui précise que le Maroc dispose de « preuves confirmant les mouvements du Polisario et la violation du statut de la zone tampon« .

Le chef de l’Exécutif a affirmé qu’il donnerait plus de détails notamment sur le déplacement d’institutions du Polisario, parmi lesquels la présidence, à Bir Lahlou et Tifariti. El Othmani précise également que des ambassadeurs de deux pays ont été reçus dans les territoires situés à l’Est de la zone tampon, sans préciser lesquels. Selon nos informations, il s’agit des représentants de la Namibie et de Cuba.

A noter que le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, devrait rencontrer cette après-midi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Le diplomate marocain a rencontré la veille le secrétaire d’Etat américain par intérim.

article suivant

Onze détenus du Hirak à Casablanca graciés par Mohammed VI pour l’Aid

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.