Nouvelle opération de rapatriement de migrants marocains bloqués en Libye

Nouvelle opération de rapatriement de migrants marocains bloqués en Libye

Une nouvelle opération de rapatriement de migrants marocains bloqués en Libye a été entamée le 30 mars selon l'agence de lutte contre l’immigration clandestine libyenne.

Par

DR

L’opération de rapatriement de migrants Marocains coincés en Libye continue. L’agence de lutte contre l’immigration clandestine libyenne a entamé le 30 mars les procédures d’enregistrements des données personnelles de migrants clandestins Marocains peut-on lire dans une publication Facebook de l’agence reprise par Telquel Arabi.

Des passeports provisoire seront remis, à la demande des autorités marocaines, aux migrants afin qu’ils puissent rallier le Maroc depuis l’aéroport de Mitiga situé à proximité de la capitale libyenne, Tripoli.

En novembre dernier, Telquel Arabi a révélé le calvaire de migrants marocains retenus dans des centres de détention en Libye. Bernés par des réseaux d’immigration clandestine, ils ont été incarcérés dans des conditions inhumaines.  Si les autorités ont entamé la première opération de rapatriement fin août 2017 (190 migrants marocains), il a fallu attendre décembre pour que le processus de rapatriement s’accélère. En cinq mois, plus de 700 migrants marocains ont bénéficié de ces opérations selon un communiqué du ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration relayé par la MAP en janvier 2018.

à lire aussi

article suivant

TelQuel recrute un(e) journaliste chargé(e) des réseaux sociaux

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.