190 migrants clandestins marocains rapatriés de Libye

AFP

190 migrants marocains, dont huit femmes, ont été rapatriés ce samedi depuis la Libye. Ils seraient toujours un millier présents dans le pays.

Les 190 migrants ont décollé de l’aéroport Maâtiquia de Tripoli, à bord de deux vols affrétés par la compagnie Afriqiyah Airways. Ils ont rejoint directement leurs régions d’origine, pour le plus grand bonheur de leurs familles. 

Visiblement heureux de rentrer au pays, ils ont tenu à tourner une vidéo avant leur départ, afin de remercier les autorités libyennes et marocaines ainsi que le roi Mohammed VI de leur avoir porté secours.

Début août, des ressortissants marocains s’étaient filmés dans les locaux de l’Agence libyenne de lutte contre l’immigration illégale, appelant l’ambassade du Maroc en Tunisie à les aider à quitter le pays.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en octobre 2011, les milices et les bandes armées prolifèrent en Libye. Elles s’en prennent régulièrement aux migrants étrangers, qu’elles séquestrent, passent à tabac ou torturent, faisant chanter leurs familles pour que ces dernières leur versent d’exorbitantes rançons.

Mi-juin, les autorités marocaines ont annoncé avoir arrêté plusieurs passeurs présumés, inculpés pour « constitution de bande criminelle » et « fraude ». Les trafiquants exigeraient entre 20.000 et 40.000 dirhams pour organiser le passage jusqu’en Europe, via la Libye.

Entre 800.000 et un million de migrants, majoritairement originaires d’Afrique subsaharienne et du Levant, seraient toujours présents sur le sol libyen. Parmi eux, un millier serait des Marocains.

Selon le ministère italien de l’Intérieur, 4.187 ont réussi à atteindre les côtes italiennes au cours des six premiers mois de l’année 2017, sur un total de plus de 85.000 arrivées clandestines.

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.