Elon Musk à la conquête de l'espace avec sa nouvelle fusée Falcon Heavy

Le PDG de Tesla s'apprête à réaliser un lancement fou: une fusée baptisée SpaceX Falcon Heavy va s'envoler dans l'espace intersidéral. Objectif: voguer à la rencontre - pourquoi pas - d'une race alien.

Par

Par Dylan Kuperblum

Ce mardi 6 février sera un jour historique pour les passionnés d’astronomie. Vers 18h30 GMT, la fusée d’Elon Musk, SpaceX Falcon Heavy, s’envolera pour la toute première fois, depuis le centre spatial Kennedy, dont s’étaient envolées les missions Apollo.

Le décollage est prévu à Cap Canaveral, en Floride. Le premier vol de la fusée sera plutôt particulier : à bord, un roadster (voiture électrique) Tesla rouge au volant duquel se trouve un mannequin, baptisé Starman, en combinaison d’astronaute. Pour pousser le buzz encore plus loin, « SpaceOddity » de David Bowie sera joué dans la voiture.

Starman in Red Roadster

A post shared by Elon Musk (@elonmusk) on

Haute de 70 mètres, pour 12 mètres de large, l’ensemble Falcon Heavy est composé de trois fusées Falcon 9 assemblées frontalement, et sera propulsé par 27 moteurs Merlin, l’équivalent de 18 Boeing 747.

Son décollage est une sorte de test de lancement financé à hauteur de quelque 90 millions de dollars. Initialement conçue pour envoyer des hommes dans l’espace, mais aussi pour pouvoir transporter des équipages vers la Lune ou sur Mars, la fusée est présentée comme étant la plus puissante au monde. Ce lourd aéronef peut soulever environ 68,3 tonnes en orbite terrestre basse.

Historiquement, l’unique fusée qui a soulevé une masse supérieure est Saturn V, durant le programme Apollo de la NASA dans les années 1960-1970, avec un record de 118 tonnes. La version la plus récente d’une fusée Falcon Heavy 9 pouvait quant à elle soulever 13,2 tonnes seulement.

L’objectif d’Elon Musk est simplement l’idée qu’un véhicule Tesla vogue dans l’espace des millions d’années, et qu’il finira par être découvert par une race extraterrestre.

Pour une somme pouvant aller jusqu’à 198 dollars (1.820 dirhams), les plus grands fans de l’espace pourront assister au décollage de la fusée en direct depuis le parc Kennedy. 100.000 tickets ont été mis en vite. Pour les autres, l’évènement sera retransmis en direct depuis le site de SpaceX.

La fusée quittera le centre spatial Kennedy pour l’espace, à une distance plus ou moins égale à celle de Mars par rapport au soleil. Et si tout se passe comme prévu, y restera pour quelques millions d’années.

Mais, Elon Musk ne s’arrête pas là. Le milliardaire de la Silicon Valley voudrait récupérer les trois propulseurs de la fusée. Pour cela il tentera de les faire atterrir en douceur, comme il l’a déjà fait pour ses fusées habituelles, les Falcon 9. Il reconnait cependant que les probabilités de réussites sont faibles.

Suivez le lancement en live :

article suivant

Les Marocains du programme pour les jeunes leaders africains de la Fondation Obama témoignent

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.