Jerada: les autorités locales dénoncent une entrave à l'opération de sauvetage après la mort d'un mineur

Jerada : les autorités locales dénoncent une entrave à l'opération de sauvetage après la mort d'un mineur

Les autorités locales de la province de Jerada confirment le décès d’un homme dans l’effondrement d’une mine aux environs de Hassi Blal, localité proche de la ville minière. Elles accusent un "groupe d’individus" d'avoir entravé l’opération de sauvetage.

Par

Hassi Blal le 1er février. Crédit : Facebook

Les autorités locales de la province de Jerada confirment le décès d’un homme dans l’effondrement d’une mine aux environs de Hassi Blal, localité proche de la ville minière. Elles accusent un « groupe d’individus » d’avoir entravé l’opération de sauvetage.

« Une fois alertées, les autorités locales et sécuritaires ainsi que les éléments de la Protection civile se sont rendus sur les lieux pour secourir la personne concernée, mais un groupe d’individus a délibérément empêché les autorités d’intervenir pour venir en aide à une personne en danger et prendre les mesures nécessaires », souligne un communiqué des autorités locales.

Le corps de la victime a été « transporté à bord d’un véhicule privé lors d’un cortège de protestation« . Une « violation flagrante des lois en vigueur »,ajoute la même source, qui annonce l’ouverture d’une enquête sous la supervision du parquet.

La même source annonce des procédures légales contre « quiconque ayant résisté aux autorités publiques et entravé leur intervention« .

Les habitants de la ville organisent en ce moment un sit-in pour exprimer leur colère après ce nouveau décès, qui rappelle celui de deux jeunes morts le 22 décembre suite à l’effondrement d’une mine.

Lire aussi : Un nouveau mort dans les mines de Jerada

article suivant

Ce que prévoit l’accord scellé entre Addou et les pilotes de la RAM

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.