Leila Slimani, Abdellatif Hammouchi, Salwa Akhannouch... la MAP décerne ses "awards"

La MAP a choisi les personnalités qui ont le plus impacté l'année 2017: dans le lot des profils prévisibles, mais aussi des personnalités (et parfois des endroits) beaucoup moins attendus.

Par

L’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) n’est pas qu’une des principales sources d’informations officielles concernant le Maroc. De temps en temps, l’agence sort un peu des sentiers battus : comme quand elle publie une dépêche compilant les bourdes de candidats au concours de l’agence, ou dans un registre plus sérieux, quand elle organise les fameux forums de la MAP qui sont une occasion de sorties souvent intéressantes de personnalités politiques nationales.

Dans cette même veine , l’agence nationale a annoncé ce lundi sa liste de « douze personnalités marocaines ayant marqué l’année 2017« .  Une sélection choisie au terme d’un sondage réalisé auprès de plusieurs supports du paysage médiatiques au Maroc, annonce l’agence. « Les douze personnalités, issues de divers horizons, ont été élues pour avoir marqué de leur empreinte l’année 2017 en brillant chacune dans son secteur d’activité respectif », explique la MAP. And the winners are…

« Arts et Culture » :  Leïla Slimani, lauréate du prestigieux Prix Goncourt pour son roman « Chanson douce »

« Sport » : la MAP le décerne à l’ensemble de l’équipe nationale après la « qualification historique à la Coupe du monde 2018  (…) une première depuis vingt ans ».

« Politique et gouvernance » :  Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté nationale et directeur général de la Surveillance du territoire national a été sélectionné « pour son travail assidu à la tête de deux départements très sensibles et dont l’importance pour le Maroc et les Marocains n’est plus à démontrer ».

« Action sociale » les Casques bleus marocains déployés dans le cadre des missions de maintien de la paix des Nations Unies en République centrafricaine.

« Finances » : Le wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri,

« Economie et Entreprise » : la femme d’affaires Salwa Akhannouch

« Santé » :  le Directeur général du CHU de Marrakech, Hicham Nejmi. La MAP le présente comme « l’artisan du lancement de la première banque de sang placentaire au Maroc qui permet de proposer une nouvelle alternative aux patients souffrant de maladies cancéreuses et non cancéreuses ».

« Medias et Communication » : nos confrères du  groupe « Ecomedia ».

« Internet et Réseaux sociaux » : le site emploipublic.ma

« Environnement, énergie renouvelable, développement durable » : la RATP Marrakech choisie pour son initiative de bus électriques lancée en marge de la COP22.

« Initiative citoyenne et développement humain » :  Abdelouahed Ben-Ncer, anthropologue, professeur de l’enseignement supérieur à l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine. Il a été choisi pour avoir supervisé l’équipe de recherche internationale à l’origine de la découverte des ossements d’Homosapiens datant de 300.000 ans à Jbel Irhoud au Maroc.

« Tourisme et Loisirs » :   la Baie de Dakhla, « une des trois meilleures destinations mondiales des sports de glisse » d’après la MAP.

 

article suivant

Les Marocains du programme pour les jeunes leaders africains de la Fondation Obama témoignent

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.