Africa Game Show: Comment Mehdi Najmi et son équipe ont remporté 50.000 dirhams – Telquel.ma

Africa Game Show : Comment Mehdi Najmi et son équipe ont remporté 50.000 dirhams

Mehdi Najmi est capitaine de Zen K E-Sports, l'équipe de gaming qui a remporté le tournoi de League of Legends à l'Africa Game Show, organisé du 18 au 19 novembre à Casablanca. Il raconte comment l'équipe s'est formée et donne son regard sur l'avenir du gaming au Maroc. Interview.

Par

Comment avez-vous formé votre équipe ?

Je joue à League of Legends depuis 6 ans, mais  j’avais arrêté il y a peu. En début d’année, j’ai été sollicité pour commenter la finale d’un tournoi à 30.000 dirhams. L’équipe qui a perdu m’a contacté le lendemain de la finale pour me demander si je voulais reprendre du service et former une équipe. J’ai accepté, puis j’ai proposé à un ami à moi qui est un vétéran de nous rejoindre. Je lui ai dit que l’équipe avait un fort potentiel et qu’on pourrait obtenir de bons résultats lors des compétitions à venir. Nous avons donc officiellement fondé l’équipe qui s’appelle aujourd’hui Zen K E-Sports. Depuis, j’ai pris un semestre pour me concentrer uniquement sur League of Legends (LoL).

Comment s’est déroulée la préparation pour la compétition ?

Nous jouons quasiment quotidiennement ensemble, donc la préparation est continue. Quelques jours avant le début de l’Africa Game Show (AGS), nous nous sommes tous retrouvés chez notre coach pour un camp d’entraînement. Les séances durent 10 à 12 heures par jour, dont 2-3 heures de théorie durant lesquelles nous réfléchissons aux stratégies que nous allons adopter ainsi qu’à la distribution des rôles.

Quel est le rôle du coach ?

Il porte un regard extérieur sur notre jeu. Essentiellement, il essaie de maintenir un certain équilibre entre les joueurs et de les motiver. Il observe notre rendement et fait des remarques pour améliorer notre efficacité. Son rôle ne diffère pas beaucoup de celui d’un coach sportif classique. Le coach est également chargé de la logistique, du matériel, des salles d’entraînement, des frais de transport, etc.

Qu’allez-vous faire des 50.000 dirhams que vous venez de remporter ?

Nous allons nous partager le montant entre les cinq membres à parts égales, puis nous allons prélever 2.500 dirhams à chaque membre et les verser dans la caisse de l’association que nous comptons créer. Cet argent servira à acheter le matériel manquant, à fournir l’accès à internet, etc.

Quel regard portez-vous sur la scène du jeu vidéo au Maroc ?

Nous avons de fortes potentialités, et nous sommes déjà des pionniers dans la région nord-africaine. J’ai visité la Tunisie et l’Algérie et je peux vous dire que le gaming y est encore embryonnaire. Le matériel et l’accès à internet sont plutôt facilités au Maroc, ce qui nous donne une longueur d’avance sur nos voisins. Après, il faut que les évènements comme l’Africa Game Show se multiplient pour que les gamers se retrouvent et échangent leurs idées.

article suivant

Le FIFM rend hommage à Agnès Varda et Robin Wright

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.