Maroc

Le gouverneur d'Essaouira sera entendu par la justice

Jamal Makhtatar (à gauche) lors d'une cérémonie officielle, ici en compagnie du ministre Aziz Rebbah Crédit: MAP
Le gouverneur d'Essaouira sera entendu par la justice
novembre 20
17:41 2017
Partager

Jamal Makhtatar sera entendu par la justice dans le cadre de l'enquête sur la bousculade meurtrière de Sidi Boulaalam.

À la toute fin de son communiqué relayant l'appel du roi Mohammed VI a un "encadrement strict" de la distribution d'aides, le ministère de l'Intérieur a également annoncé que le gouverneur de la province d'Essaouira sera entendu par la justice.

Conformément aux hautes orientations royales relatives à la reddition des comptes et aux principes devant régir les relations entre l'administration et les citoyens, le gouverneur de la province d'Essaouira sera entendu par la justice, dans le cadre de l'enquête judiciaire ouverte par le parquet compétent, dans le respect strict de l'État de droit.

Ministère de l'Intérieur

Pour rappel, le roi Mohammed VI a donné ses instructions au Chef du gouvernement, au ministre de l'Intérieur et aux "autres départements concernés" pour mettre en place les mesures juridiques afin d'"encadrer strictement les opérations d'appel à générosité publique et de distribution d'aides aux populations démunies", annonce le ministère de l'Intérieur ce lundi.

Il s'agit de la seconde sortie royale, en moins de deux jours. Le souverain avait auparavant annoncé la prise en charge des victimes et demandé aux autorités publiques de leur venir en aide urgemment.

Dans la foulée, une commission de l'inspection générale de l'administration territoriale a été chargée d'enquêter sur les décès de 15 femmes lors de la bousculade de Sidi Boulaalam.

 

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss