Officiel : Le PAM convoque Laftit au Parlement au sujet de l’affaire du viol dans un bus casablancais

Le Parti authenticité et modernité a officiellement adressé une demande au Parlement pour une réunion de la commission de l’Intérieur en présence de Abdelouafi Laftit. Au menu: l’affaire du viol dans le bus et le décès de deux femmes mulets à Bab Sebta.

Par

Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur. Crédit : Tniouni

Le Parti authenticité et modernité a officiellement adressé une demande au Parlement pour une réunion de la commission de l’Intérieur en présence de Abdelouafi Laftit. Au menu : l’affaire du viol dans le bus et le décès de deux femmes mulets à Bab Sebta.

 

C’est officiel. Le PAM vient d’adresser une demande à la commission de l’Intérieur pour une réunion de travail en présence du ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.

Dans cette lettre signée par le président du groupe parlementaire du PAM à la première chambre, Mohamed Achroro, et dont une copie nous est parvenue, le parti du Tracteur affirme vouloir entendre les explications du ministre de l’Intérieur concernant l’affaire du viol dans un bus casablancais, une affaire qui a défrayé la chronique au Maroc et bien au-delà ces dernières semaines.

Lire aussi : La police a retrouvé la victime de l’agression du bus à Casablanca

Les élus du PAM veulent profiter de la même occasion pour saisir le ministre concernant le drame survenu le 28 août à Bab Sebta et qui a coûté la vie à deux femmes marocaines lors d’une bousculade dans ce poste-frontière.

Lire aussi : Mouvement de foule à Bab Sebta : Deux femmes décèdent, quatre blessées

 

Au bon vouloir de Laftit et Malki

Mais, concrètement, que vaut une telle demande-convocation ?

Dans la pratique, rien n’est acquis. « La demande doit être étudiée par le bureau de la première chambre et la commission en question devra par la suite coordonner avec les services du ministre de l’Intérieur », répond une source parlementaire qui rappelle que de nombreuses demandes du genre sont restées lettre morte.

Pour rappel, malgré la clôture des travaux des sessions (celle du printemps a pris fin le 8 août), le travail en commission se poursuit entre les sessions.

Lire aussi : Parlement : une session extraordinaire prévue après l’Aïd, mais pas de bilan gouvernemental

La commission de l’Intérieur, l’une des neufs commissions permanentes de la Chambre des représentants, est présidée par la PAMiste Zakia Lamrini.

 

article suivant

La France championne du monde pour la 2e fois de son histoire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.