Couverture médicale des indépendants : Louardi assure qu'il n'y aura pas de plafond des indemnités

Pas de plafond des indemnités relatives aux frais des soins pour les professions libérales. C'est ce qu'a assuré le ministre de la Santé El Houcine Louardi, ce 22 juin, à Rabat.

Par

Houcine El Ouardi © Yassine Toumi/TELQUEL

Pas de plafond des indemnités relatives aux frais des soins pour les professions libérales. C’est ce qu’a assuré le ministre de la Santé El Houcine Louardi, ce 22 juin, à Rabat.

« La couverture médicale des professions libérales ne fixe pas de plafond pour les indemnités relatives aux frais des soins, quelle que soit la maladie« , a affirmé le ministre de la Santé, El Houcine Louardi le 22 juin à Rabat. Il a ajouté que le patient est pris en charge dès sa souscription et même s’il présente une maladie préexistante.

« La couverture médicale des indépendants revêt un caractère obligatoire et coercitif, par la force de la loi« , a déclaré Louardi à la presse peu avant la tenue de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement.

Il a souligné que tous les régimes qui ont fait leurs preuves au niveau mondial sont des régimes obligatoires. « La gestion de la couverture médicale des indépendants sera déléguée à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), de manière indépendante par rapport aux autres régimes« , a précisé le ministre.

Lire aussi : Saïd Ahmidouch : « La réussite de l’AMO a légitimé la CNSS une fois pour toutes »

« Le panier des soins que couvre ce régime est identique à celui des salariés« , a-t-il ajouté, notant que cette couverture médicale sera mise en oeuvre de manière progressive et participative, en associant les partenaires sociaux et l’ensemble des autres instances professionnelles.

Selon le ministre, 11 millions de personnes, soit 30 % de la population, sont concernés par le projet de loi relatif au régime d’Assurance maladie obligatoire (AMO) destiné aux professionnels, aux travailleurs indépendants et aux non-salariés exerçant dans le secteur privé. La loi a été adoptée au parlement en session plénière le 13 juin.

Lire aussi : La loi sur l’assurance maladie pour les indépendants adoptée au parlement

El Houcine Louardi a rappelé que le pays avait réalisé de grandes avancées en termes d’orientation vers la couverture médicale universelle, alors que le Maroc souffre de nombreux problèmes structurels profonds.
À cet égard, le ministre a rappelé que l’AMO instaurée en 2005 a profité à 38 % de la population, ajoutant que 9 millions de personnes ont bénéficié du Régime d’assistance médicale (RAMED) depuis 2012. Sans oublier les étudiants (288.000) et les migrants (environ 25.000) ainsi que les parents dont la loi inhérente est en cours d’examen à la Chambre des conseillers.
(Avec MAP)
article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.