Saad Lamjarred quitte la prison avec un bracelet de surveillance électronique

Poursuivi pour violences sexuelles en France, Saad Lamjarred devrait être remis en liberté le 13 avril au soir. Il portera néanmoins un bracelet électronique, et ne pourra pas quitter le territoire français.

Par

Crédit: Saâd Lemjerred/Youtube

Saad Lamjarred devrait être remis en liberté le 13 avril. Selon nos confrères du Huffington Post, qui citent Eric Dupont-Moretti, l’avocat du chanteur, Saad Lamjarred devrait quitter la prison de Fleury-Mérogis, mais rester sous surveillance électronique. Contacté par Telquel.ma, Eric Dupont-Moretti n’a pas pu être joint dans l’immédiat.

Lire aussi : Saad Lamjarred arrêté à Paris suite à des soupçons d’agression sexuelle

Le chanteur devra porter un bracelet électronique et ne pourra pas quitter le territoire français. Incarcéré en France depuis le 26 octobre suite à une plainte pour « viol aggravé » et « violences volontaires« , Saad Lamjarred avait déjà vu sa demande de mise en liberté conditionnelle rejetée le 30 décembre.

Lire aussi : Rejet de la demande de liberté conditionnelle pour Saad Lamjarred

article suivant

Hakim Benchamach plébiscité à la tête du PAM

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.