Une réunion de l’Istiqlal vire au saccage

Une réunion de l’Istiqlal a été perturbée par des actes de vandalisme qui auraient causé des blessures graves selon la direction du parti.

Par

Une réunion du clan de Hamid Chabat a violemment dérapé le 1er avril. Dans un communiqué publié tard dans la soirée de samedi, le parti de la balance dénonce les « agissements d’un groupe de personnes (…) munies d’armes blanches« , qui aurait saccagé le mobilier au siège du parti et causé » des blessures graves parmi les rangs des militantes et des militants ».

« La réunion a commencé normalement (…) Soudain des personnes, venues principalement de Laâyoune et n’ayant aucune qualité pour y assister, sont intervenues en jetant des chaises et des tables en direction de l’assistance« , raconte Abdelkadir El Kihel, qui a présidé la réunion. L’objectif de cette dernière était de rallier les organisations affiliées à l’Istiqlal à la direction actuelle, plus que jamais contestée. Le communiqué de l’Istiqlal appelle « la direction du parti, et particulièrement le secrétaire général à mettre un terme aux agissements de cette bande, qui recevait ses instructions de l’extérieur de la salle« .

Une vidéo mise en ligne montre l’étendue des actes de vandalisme dénoncés. Les organisateurs en attribuent la responsabilité au camp opposé à l’actuel secrétaire général de l’Istiqlal, à la tête duquel se trouve l’influent Hamid Ould Rachid. Ce dernier nie d’ailleurs toute implication dans les évènements de samedi. Telquel.ma a tenté sans succès de joindre Abdelkader El Kihel, membre du comité exécutif de l’Istiqlal.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.