COP22 : « Maroc, la planète vous dit choukrane » ce soir sur Planète+

En marge de la COP22, la chaîne de télévision française Planète + diffuse ce 7 novembre un documentaire sur la préservation du patrimoine naturel du Maroc.

Par

 « Maroc, la planète vous dit choukrane », le documentaire explore à la fois le massif montagneux de l’Atlas, les forêts d’arganiers et de cèdres, le désert du Sahara et les nombreux kilomètres de côtes qui constituent le plus grand littoral d’Afrique.

Le réalisateur, Jean-Luc André, axe principalement son angle sur la vocation maritime du royaume. Il donne la parole à plusieurs personnalités issues de la société civile pour présenter « présenter des projets nationaux ou locaux destinés à réduire l’impact de l’homme sur l’environnement », comme en témoigne le résumé du film, sur le site officiel de la chaîne.

À la tête de l’Association de gestion intégrée des ressources (AGIR), Houssine Nibani sensibilise par exemple les pêcheurs à des méthodes de pêche respectueuses des ressources halieutiques, sans danger pour les dauphins et les baleines. De son côté, la chercheuse Zoubida Charouf est à l’origine de la création des coopératives d’arganiers, dont la culture permet de reboiser les forêts. Saïd, un restaurateur réputé de Chefchaouen s’est, lui, engagé à produire une cuisine éco-responsable en se fournissant essentiellement auprès des petits producteurs de la région.

article suivant

Ce que gagnent les intermédiaires sur le prix de la sardine (rapport)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.