Législatives 2016: Le PJD compte déposer 30 recours devant la Cour constitutionnelle

Pour les avocats du PJD, des « irrégularités » ont empêché le parti de la lampe de remporter 30 sièges de plus.

Par

Abdelilah Benkirane © Yassine Toumi

Une quarantaine d’avocats du PJD se sont réunis le 9 octobre à Rabat pour étudier les différents cas, selon eux, « d’irrégularités » au cours du scrutin du 7 octobre. « Nous allons déposer des recours auprès de la Cour constitutionnelle concernant trente cas », nous confie Mohamed Tahari, un des avocats du parti de la lampe.

Parmi les cas constatés par le PJD lors de ces élections, « la distribution de tracts d’autres partis le jour des élections et la diffusion des enregistrements où des candidats insultent le secrétaire général du PJD ». « En déposant ces 30 recours auprès de la Cour constitutionnelle, nous espérons récupérer 10 sièges en plus du siège récupéré le 9 octobre dans la circonscription de Médiouna », poursuit Tahari.

Selon la même source, les dossiers seront déposés à la Cour constitutionnelle d’ici quinze jours.

article suivant

Assemblée générale de l’ONU : avec El Othmani en porte-drapeau, le Maroc entame un ballet diplomatique virtuel