Driss Lachguar s'explique sur l'obtention d'un terrain du domaine privé de l'État

Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, cité dans la liste des bénéficiaires des domaines privés de l'État a reconnu avoir obtenu un lot de terrain comme le wali de Rabat.

Par

Crédit : Tarek Bouraque

Driss Lachguar, le Premier secrétaire de l’USFP (Union socialiste des forces populaires) figure sur la liste des bénéficiaires d’un lot de terrain dans le quartier Zahiria à Rabat. Le lopin dont il a bénéficié est doté d’une superficie de 3 160 m², obtenu à 370 dirhams le m² pour un coût global de 1 169 200 dirhams, selon les documents fuités dans la presse.

Lire aussi : Polémique sur l’achat d’un terrain par le Wali de Rabat

Dans sa page Facebook, le premier secrétaire de l’USFP a reconnu avoir bénéficié avec sa femme de ce lot. Pour se défendre, il explique que « la plupart des terrains de Rabat étaient une propriété de l’État de ses institution ou ses sociétés, et pour être équitable, il faudrait citer tous les citoyens qui ont acquis leur bien de cette façon ». Et d’ajouter qu’on verra alors « qu’il y a des personnes qui ont bénéficié plusieurs fois dans la même ville », contrairement à lui-même, qui n’en a bénéficié qu’une seule fois.

Lire aussi : Abdelilah Benkirane se mure dans le silence dans l’affaire des terrains de l’État

Cette histoire remonte à la fin des années 1990. Driss Lachguar a alors adressé une demande à la direction de l’habitat et aux Domaines privés de l’État « afin d’acheter un lot dans n’importe quel lotissement aménagé par l’État ». En 2002, son nom figure dans la liste des bénéficiaires. Une information connue de la Cour des comptes, dans la mesure où Lachguar a fait sa déclaration de patrimoine, a-t-il assuré.

Lire aussi : Un avocat demande de bénéficier également d’un terrain de l’État à bas prix

article suivant

Quand le Maroc battait le Portugal (3-1) en 1986...

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.